21 juin 2021
 juin 21, 2021
Visiter la Provence en camping-car
Catégories : Conseils Camping, News

La visite de la Provence en camping-car est une aventure à ne pas rater ! Un environnement naturel d’exception coloré et riche. La Provence offre à ses visiteurs un festival de paysages variés et plus beaux les uns que les autres à découvrir absolument. Voici nos conseils pour découvrir la région en camping-car et notre idée d’itinéraire.

Réserver

Nos conseils pour voyager en camping-car en Provence

À quelle période partir ?

La Provence offre un climat méditerranéen avec des étés chauds et secs et des hivers doux. En été et en hiver, il ne pleut que très peu avec seulement 60 jours de pluie par an. En revanche, l’automne et le printemps sont susceptibles d’être synonymes de cumuls de pluie importants.

L’été, les températures maximales peuvent atteindre les 40° pendant la canicule, surtout dans l’arrière-pays. Sur le littoral, les températures sont légèrement plus fraîches grâce à la brise de la mer. En Provence, l’hiver est réputé pour être assez doux, surtout sur les littoraux.

La meilleure période pour visiter la Provence en camping-car est donc de mai à octobre.

Entre mai et fin juin, les températures moyennes se situent aux alentours des 27°. Si vous voulez profiter du beau temps sans subir de trop fortes chaleurs, vous privilégierez davantage ce moment de l’année. Cependant, l’été reste tout de même une période très agréable pour ses vacances en Provence.

Stationner son camping-car en Provence

Avec votre camping-car, vous avez la possibilité de stationner sur tous les emplacements dédiés aux voitures. Attention cependant à ne pas sortir votre table ou des chaises, car cela sera assimilé à du camping sauvage.

Si vous souhaitez vous arrêter en dehors des agglomérations, la règle d’or est surtout de ne pas cacher la visibilité des signalisations pour les automobilistes et de ne pas gêner la circulation. En général, vous avez le droit de stationner partout où ce n’est pas explicitement interdit avec la présence de panneaux pour le signaler par exemple.

Dormir en camping-car en Provence

Si vous souhaitez vous installer pour dormir et camper, il y a plusieurs règles à respecter. Tout d’abord, il n’est pas autorisé de s’installer dans les parcs naturels régionaux et nationaux tels que les Calanques.

L’application Park4night permet de trouver, sur une carte interactive, des spots où dormir proches de vous. Elle vous permet de trouver des spots où vous installer tranquillement. Souvent, les aires de stationnement sont payantes, mais elles offrent la sérénité et la sécurité.

Le camping Pascalounet vous accueille sur ses emplacements de camping-car d’une superficie minimale de 70m2 avec un accès privé et direct à l’électricité. Aussi, depuis chaque emplacement, vous avez un accès rapide et facile aux sanitaires récents et bien entretenus.

Idée d’itinéraire en 4 jours :

Jour 1 : Marseille et les Calanques

Partez à la découverte de Marseille, un lieu unique aux multiples facettes. Côté mer avec le Parc National des Calanques, les îles du Frioul et ses plages et côté ville un patrimoine unique, ses traditions et ses spécialités culinaires.

La ville a été formée au cœur d’une calanque naturelle, il y a plus de 2 600 ans. Aujourd’hui, elle offre des trésors architecturaux d’époques très variées pour le plus grand bonheur des visiteurs.

Jour 2 : Ensuès-la-Redonne

Ensuès-la-Redonne est un petit village situé entre Marseille et Martigues le long de la chaîne de l’Estaque. Le village s’étale dans un site préservé qui reste encore sauvage : 80% du territoire est couvert de garrigues et de pins. Il est en retrait de la côte et abrité des vents de la mer par le plateau boisé de Graffian.

Promenez-vous dans les collines d’Ensuès, sur les terrains du Conservatoire du littoral pour découvrir une superbe végétation typiquement provençale et particulière à la Côte Bleue.

Jour 3 : Carry-le-Rouet

Pour le troisième jour, partez à la découverte de Carry-le-Rouet. Un petit bijou de la Côte Bleue où le calme règne. Idéal pour se couper du monde et réellement se détendre. Entre randonnées, plages, balades et calanques de nombreuses activités sont possibles à Carry-le-Rouet.

S’il y a bien un endroit que vous devez visiter dans le village, c’est son petit port. Un lieu plein de charme qui est un incontournable à voir. Aux côtés des bateaux et des barques de pêche sont également amarrés voiliers et plaisanciers. Profitez de votre balade sur le port pour vous arrêter sur la terrasse de l’un des nombreux restaurants et y goûter les spécialités à base de poissons parfumés à l’huile d’olive et aux herbes de Provence.

Jour 4 : Sausset-les-Pins

Pour le quatrième jour, laissez-vous tenter par Sausset-les-Pins, une charmante station balnéaire sur la Côte Bleue. Entre Marseille et Martigues, un village pittoresque avec de nombreuses plages pour se prélasser près de l’eau en été.

Profitez de votre passage au village pour faire de nombreuses activités nautiques qui y sont proposées telles que la plongée sous-marine, le snorkeling ou encore les excursions en mer.

Réserver

Découvrez également nos autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.